Publié le 21 Mars 2013

Où et quand ?

En France, mais aussi dans la plus part des pays d ‘Europe, tuiles briques et carreaux de terre cuite sont les matériaux courrant de la maison. Cela nous vient des Romains et avant des Grecs

Où et quand ?

Le Quarreau

Le Quarreau

(ce que nous dit Claude Perrault en 1684, dans sa traduction du texte latin de Vitruve, architecte Romain), ce que l’on appelle la brique et que les Grecs anciens appelaient « Plinthos »,

dont le terme romain est traduit à son tour en français par « quarreau » parce que carré, était une (brique de terre cuite) de surface carrée de vingt doigts en carré, que les romains on repris avec la demie-(brique) celle que l’on connaît aujourd’hui, comme brique est en fait une demie-brique .

Les briques pour la maçonnerie des murs, les carreaux en revêtements des sols et les tuiles pour la toiture, sont en terre cuite. Voilà une vieille histoire !

Cotto terre cuite en chevron - Pavement Terre cuite avec cabochons  Cotto terre cuite en chevron - Pavement Terre cuite avec cabochons

Cotto terre cuite en chevron - Pavement Terre cuite avec cabochons

Certes il y a des maisons anciennes en pierre : là où la pierre était de bonne qualité et facile à extraire, la où on était assez riche pour se payer de la pierre.

Sol de pierre Bourgogne

Sol de pierre Bourgogne

Mais à y regarder de plus près, dans les bâtiments anciens, les maisons paysannes, il n’est par rare de trouver plusieurs matériaux de construction comme le bois, la terre ( briques de terre crue et de terre cuite) recouvertes ou non d’enduits de sable terre et chaux dans diverses proportions.

Pourquoi la terre cuite ?

Pour les sols c’est plus rare de trouver des grandes dalles de pierre, le plus souvent ce sera des carreaux de terre cuite, ou encore dans les maisons les plus pauvres des sols de terre battue.

Ceux qui on la fibre écolo ne peuvent manquer d’être très sensible au matériau terre, on refait des sols en terre crue, qui, une fois secs, reçoivent des traitements de surface avec des produits tout aussi naturels et deviennent résistants et facile à entretenir. La mise en œuvre est longue et nécessite des bras.

Sols en terre en cours de réalisation

Sols en terre en cours de réalisation

On trouve sur terre de l’argile dans beaucoup de régions et c’est le cas de la France. C’est un matériaux de surface facile à extraire.

Extraction de la terre Encyclopédie Diderot D’Alembert

Extraction de la terre Encyclopédie Diderot D’Alembert

Pour cette raison , dans les fermes, les maisons des bourgs, les églises et même, la plus part des châteaux, les sols sont recouverts de carreaux de terre cuite, de formes diverses hexagonaux, rectangulaires et la plus part du temps carrés. On appelle ces carreaux des tomettes, des malons (dans le midi), ou tout simplement les pavements de terre cuite.

Les tuileries-briquetteries artisanales étaient répandues sur tout le territoire, c’était , après la Révolution, une petite industrie réalisable pour tout propriétaire terrien enrichi et possédant une argile de qualité sur son terrain. Le carreau ordinaire, brut était , en fait un sous produit du tuilier.

Tuilerie dans l’ Aube début XXe

Tuilerie dans l’ Aube début XXe

La même chose pour les fours à chaux.

Maintenant les tuiliers de campagne se font de plus en plus rares ainsi que les chaufourniers, mais, cependant les pavements de terre cuite sont au même titre que les couvertures en tuile des éléments importants de l’architecture de la plus part des édifices.

Chenonceau chambre de Catherine de Médicis

Chenonceau chambre de Catherine de Médicis

Aujourd’hui la terre cuite

On peut dire que la terre crue et la terre cuite sont le matériau, peut être, le plus répandu dans les maisons et cela pour de bonnes raisons.

Les qualités régulatrices de l’hygrométrie, respirantes (ou perspirantes), absorbantes des odeurs, phoniques et ignifuges de la terre, se retrouvent ( a un moindre degré) dans la terre une fois cuite, mais celle-ci gagne beaucoup en résistance.

Terre cuite claire

Terre cuite claire

Comme le matériau universel, qui a toutes les qualités à la fois n’existe pas, il faut bien que la terre cuite ait un inconvénient : sa porosité. (qui par ailleurs est une qualité).

L’entretien de la terre cuite

Les pièces sensibles comme les cuisines et les salles à manger doivent être traitées avec des produits hydrophuges et oléophuges pour éviter les taches et surtout les taches de gras.

Il existe aujourd’hui des produits (professionnels) qui rendent la terre cuite plus imperméable sans en altérer l’aspect. Dans les autre pièces seul un traitement hydrophuge de base sera suffisant, voir pas de traitement du tout.

La terre cuite et surtout la rouge ou brune n’est pas salissante et se lave à l’eau, ou bien avec des solutions non acides additionnés à de l’eau.

La terre cuite après sa cuisson est superficiellement rugueuse; à l’usage, avec le passage, elle s’use en surface et devient lisse, c’est un produit qui se « patine », s’embellit en vieillissant.

Les sol chauffants

Les techniques actuelles de chauffage utilisent la géothermie, couplée à une chaudière basse consommation, en tout cas des chauffages à la fois plus performants et économes. La performance se joue aussi sur l’élément de chauffage, la surface radiante. Dans les systèmes de chauffage central, la basse température (circuit entre 30 et 50°C) est privilégiée et la meilleure des surface radiantes est généralement le sol lui même, quand au meilleur revêtement pour conduire la chaleur c’est la terre cuite.

Schéma d’installation d’un sol chauffant

Schéma d’installation d’un sol chauffant

Conclusion

Pour garder le caractère des maisons anciennes et ne pas endommager le patrimoine de celles-ci , pour son côté esthétique autant que familier, pour son contact agréable en été comme en hiver, surtout dans le cas du chauffage par le sol ( où il est agréable de marcher pieds nu) et pour son caractère sain la terre cuite convient parfaitement aux maisons traditionnelles, mais est également toute indiquée dans les maisons contemporaines, dans les maisons répondant à la RT 2012.

Four

Four

Voir les commentaires

Rédigé par Jean Courtine

Repost0